Le phare du Cap Fréhel, lumière de la Côte d'Émeraude
Contactez-nous au 02 96 72 24 65 ou sur camping@saintpabu.com
Retour

Le phare du Cap Fréhel, lumière de la Côte d'Émeraude

Sur la pointe du cap Fréhel, là où la falaise plonge à 70 mètres de hauteur, le phare du Cap Fréhel domine la mer teintée d'émeraude. Entre bruyères et ajoncs, face à une incroyable réserve ornithologique, le phare breton et le panorama ne font qu'un. Découverte !

Le phare du Cap Fréhel

Une vue à couper le souffle, plein phare sur la Bretagne !

Devenu un emblème du Cap Fréhel, ce grand phare breton est une visite incontournable à faire lors de vos vacances en camping à Erquy. Il attire plus de 60 000 visiteurs chaque année. Avant même d'accéder à son pied, sa stature impressionne : il mesure 33 mètres de hauteur.

À l'intérieur, les murs de la salle d'honneur sont ornés de panneaux en bois sculptés de l'artiste Tullou (1950) représentant des scènes sous-marines. Le grand salon est décoré d'une fresque (4m x 2m) dédiée aux phares des Côtes-d'Armor.

Les plus courageux pourront gravir les 145 marches pour accéder à la plateforme, afin d'admirer un panorama exceptionnel sur la Côte d'Émeraude et la baie de Saint-Brieuc. La vue porte sur le Fort La Latte, la rade de Saint-Malo, la côte du Cotentin et l'archipel de Chausey. Par temps clair, on aperçoit l'île de Bréhat et les îles anglo-normandes au large. Prévoyez des jumelles pour profiter encore plus de cette vue fantastique du haut de la galerie.

Le phare du Cap Fréhel se visite aussi en nocturne. Certains soirs d'été, le phare ouvre ses portes à la tombée de la nuit. L'occasion pour les noctambules de prendre de la hauteur, de retrouver l'atmosphère des anciens gardiens de phare et d'admirer un magnifique coucher de soleil avant l'allumage des feux, entre 22h et 23h30.

L'un des cinq phares français les plus puissants

Le phare du Cap Fréhel est classé parmi les 5 phares français les plus puissants. Il éclaire et sécurise le passage de la baie de Saint-Brieuc vers la rade de Saint-Malo. Son feu, émis par une lampe halogène de 1 000 watts, projette de deux éclats blancs toutes les 10 secondes. Sa lanterne culmine à près de 70 m au-dessus du niveau de la mer, avec une portée de 29 miles, soit 53 kilomètres.

Un peu d'histoire

Le phare tel que nous le connaissons aujourd'hui succède à deux premières édifications. Le Cap Fréhel fut éclairé dès 1702 sur les conseils de Vauban. La tour qui jouxte le phare actuel est le vestige du phare primitif de Fréhel. En 1845, une autre tour est construite en remplacement du vieux phare. L'édifice reste en service jusqu'à sa destruction par les Allemands à la Libération, le 11 août 1944. La construction du phare actuel commence en décembre 1946, d'après les plans dressés par l'architecte malouin Yves Hémar. Le phare est allumé le 1er juillet 1950. Depuis 2011, le phare du Cap Fréhel est classé au titre des Monuments historiques.

Infos pratiques

  • Adresse : Phare du Cap Fréhel, 22240 Plévenon
  • Le phare est ouvert en visite libre d'avril à octobre (sauf en cas d'intempéries et de vents forts), tous les jours et jours fériés en juillet/août, de 10h30 à 18h30.
  • Tarif adulte : 3,00 €, tarif enfant : 1,50 €, gratuit pour les moins de 7 ans

photo@ Simon Bourcier, CRT Bretagne

Publié dans > General > FR - Le : 13 juin 2022